Les belles histoires de l’oncle Régis

La libellule de Pâques, une nouvelle espèce d’Équateur

Une nouvelle espèce pour L’Équateur Cacaorthetrum brunneum Crozet 2008, Odonata, Libellulidae

mercredi 1er avril 2009 par rkj

Notre ami entomologiste et voyageur infatigable Malik LOUPIAN nous a fait découvrir et donné envie d’aller passer quelques jours dans la jungle équatorienne.

En 2007, sur place, il fait la connaissance d’entomologistes internationaux locaux (Henri TELSEN et Émile CAS de l’Association Veveysanne de recherches interdisciplinaires en lobiogie ; Humboldt de NABAÑA de l’université San Francisco de Quito - USFQ) et se joint à eux pour quelques recherches… Il découvrira ainsi l’année d’après une nouvelle espèce de libellulidé. Les circonstances de la découverte l’ont amené à lui donner le joli nom de « Libellule de Pâques » (libélula de Pascua) comme dans l’article (PEZ J. , 2008) de La Hora, quotidien de Quito.

C’est lors d’une balade en kayak sur un petit affluent du río Tiputini dans la Selva équatorienne vers 230 m d’altitude que Malik observa et captura les 4 individus, quelques kilomètres en aval du village d’Ancayacu (province de Orellana), le 23 mars 2008.

Coordonnées géographiques : 0°42’54.87"S et 76° 0’11.97"O

Historique.

L’espèce avait été décrite au XIXe siècle par différents auteurs. Les premiers avaient été trompés par la différence de couleur entre les deux sexes.

C’est la femelle qui a été décrite en premier en 1879 par Flodor LINDT sous le nom d’Ortheobroma brunnea Lindt à cause de sa livrée très sombre. Après le décès dans des conditions dramatiques du découvreur la même année, SHAW, COLAS & CARRÉ publient la découverte et notent alors la nervation très singulière de l’aile postérieure, en particulier le triangle de forme quasi quadrangulaire qui permet de différencier ce genre des Orthetrum voisins. SHAW & COLAS assisteront aussi à une ponte et récolteront des œufs assez colorés qui seront malheureusement égarés dans le parc du château de Thoiry à leur retour.

Le mâle, d’un blanc laiteux à blanc crème, n’a été découvert que l’année suivante et n’a pas été rapproché de la femelle. Il garda donc le nom de Galactotheca alba Chusard

C’est Pietronius VENTHONAUT en 1911 qui note la pruinosité blanche chez un mâle encore frais de Galactotheca alba mais ne fait pas le lien avec Ortheobroma brunnea Lindt.

2007, nouveau rebondissement

En 2007, Fernand CROZET (1911-2009) de l’Association villeurbannaise de recherches et d’identification des Libellules, étudie les 4 exemplaires (2m et 2f) rapportés par Malik LOUPIAN et rapproche les deux anciennes espèces avant d’en faire la diagnose. (CROZET F., 2008).

JPG - 143.4 ko
Mâle
Cliché M. Loupian

Peu après Bonce COSTADELORO, de l’Université San Francisco de Quito, rapproche lui aussi les deux espèces… Son travail étant publié deux mois après CROZET chez Sprinkler, le Villeurbannais gardera l’antériorité.

Les photographies représentent ici un mâle et une femelle. Notez la nervation avec les fameux triangles carrés de SHAW & COLAS.

JPG - 206.1 ko
Femelle
Cliché M. Loupian

Malik est parti rechercher d’autres libellules en d’autres lieux ; gageons qu’il saura de nouveau nous faire profiter de ses spectaculaires découvertes…

Orientation bibliographique

LÄCKTMAN C.-W., 2009 - Encyclopédie des insectes aquatiques d’Amérique du Sud. Odonates-Anisoptères ; clef illustrée des familles, genres, et espèces connus en Amérique du Sud. DELAICHAUX ET NESTLÉ, Paris (Les Guides du naturiste), 725 pages.

CROZET F., 2008.- Cacaorthetrum brunneum nov. Sp., une nouvelle espèce de l’odonatofaune de la Selva équatorienne. Foudrasia, revue de l’Ass. Villeurb. de rech. et d’id. des Libellules, Lyon, 47(2) p. 12-24

COSTADELORO B., 2008 - Los insectos de agua y de la selva ecuatoriana, insectos sujetos a salpicaduras de agua (résumé fr. : l’entomofaune des cascades équatoriennes et de la forêt pluviale, insectes soumis aux projections d’eau). Sprinkler Berlin, 99 pages.

PEZ Jesus., 2008 - La libélula de Pascua, historia de un hermoso descubrimiento en el Ecuador. La Hora, Quito, Miércoles, 1.° de Abril de 2008 p. 3

VENTHONAUT P., 1911 - Naamlijst der in Ecuador en het omliggend gebied waargenomen libellen. Tijdschrift voor Entomologie, Amsterdam, 54 (3/4) : 257-268

CHUSARD Ph., 1881 – Pérégrinations entomologiques en Amérique méridionale. Bulletin de la Société Zoologique de France, Paris, 6 : 93-102

SHAW C., COLAS R.-I. & CARRÉ C., 1880 – Les Névroptères tropicaux de l’Amérique et insectes voisins. Ann. Soc. ent. Belg. Bruxelles, 25 (C.-r.) : 88-144.


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 69647

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Délirium très minces !   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License